* Saumon

Sommaire

Pays

Les rivières

Plus d'info
  • Norvège
  • La Reisa
Plus d'info
 
  • La Suldal
Plus d'info
 
  • La Laxelv

Plus d'info
 
  • La Gaula 1
Plus d'infos
 
  • La Gaula 2
Plus d'info
 
  • La Verdal
Plus d'info
  • Irlande
  • L'Erriff
Plus d'info
 
  • La Fane
Plus d'info
 
  • La Boyne
Plus d'info
 
  • La Moy
Plus d'info
  • Islande
  • La Sog
Plus d'info
 
  • La Nordura

Plus d'info
 
  • La Holsa (junction Ranga)
Plus d'info
  • Ecosse
  • La North et South Esk
 
  • Québec
  • Les rivières de Gaspésie
Plus d'info

"Ô Saumon, toi dont la chair a l’éclat de la pourpre : du milieu de l’abîme, les coups vagabonds de ta large "queue se répètent à la surface, et ton élan caché se trahit sur l’onde endormie. Ta poitrine est cuirassée "d’écailles, ton front est lisse : tu peux faire l’ornement d’un repas ambigu, et tu supportes sans te corrompre "les délais d’une longue attente : ta tête est semée de taches remarquables ; ton large ventre tremble sous "le poids d’une panse gonflée de graisse"
Ausone poête romain 4ème siecle, écrivant sur les poissons de la Moselle.

Le saumon Atlantique

Sur les rivières d’Europe, le saumon poursuit l’homme depuis la nuit des temps. Avez vous déjà vu les gravures et peintures préhistoriques de ces saumons sur les parois des grottes occupées par nos ancêtres ? Cette relation continue, a pris un caractère nouveau depuis que s’est développée la pêche sportive. Alors qu’il était menacé par différents facteurs : surpêche  braconnage pollution, les pêcheurs sportifs aujourd’hui sont plutôt devenus les gardiens du temple et s’emploient à la protection de l’espèce…pour que dure leur plaisir.

Préambule
Le terme Saumon est un nom vernaculaire ambigu désignant en français plusieurs espèces de poissons de la famille des salmonidés qui compte onze genres et soixante-six espèces. Plusieurs autres poissons de cette famille sont aussi appelés truites. Ce terme dérive du latin salmonem, accusatif de salmo.
Alors que les saumons de l'Océan Pacifique comptent 5 espèces du genre Oncorhynchus, Seuls le saumon Atlantique est du genre Salmo salar.

Présentation
Le saumon atlantique (Salmo salar) surnommé le ‘’roi des poissons’’ est une espèce présente dans les zones tempérées et arctiques de l'océan Atlantique. Son aire de répartition originelle comprend quasiment tous les pays baignés par l’océan atlantique situés au nord de la rivière Hudson (USA) et la rivière Mino (Portugal). Elle inclut la mer Baltique
Longueur maximale observée : 150 cm pour le mâle et 120 cm pour la femelle
Poids maximum observé : 46,8 kg
Longévité maximale observée : 13 ans.
Sa chair étant particulièrement appréciée l’élevage intensif s’est développé depuis les années 1980 dans des fermes à saumons, vastes bassins implantés dans les fjords, la Norvège étant le plus gros producteur.

Cycle de vie
Le saumon atlantique, est un migrateur qui partage son existence entre la rivière et la mer.
Né en rivière il y passera 1 an ou deux, avant de dévaler vers la mer quand sa taille approchera les 15cm, profitant des crues de printemps. Certains n'iront pas très loin demeurant près de l'estuaire où ils auront trouvé de quoi se nourrir, ceux-ci reviendront après une  année, d'autres iront sur les côtes du Labrador, Terre-Neuve au large du Groenland et des îles Feroe.

Les saumons reviennent à leur rivière natale après avoir passé de une à trois/quatre années en mer où ils deviennent adultes et croissant considérablement en poids et en taille. C’est la différence de séjour en mer qui explique les différences de taille des saumons dont le poids double à chaque année passée en mer. Les saumons  reviennent se reproduire, dans les rivières où ils sont nés, sur des gravières peu profondes, bien oxygénées. À la fin de l'automne, Ils auront rejoint les frayères,  souvent très en amont si les obstacles tels les barrages  leur en laissent encore la possibilité.
Un certain nombre d’entre eux mourront sur les frayères après la reproduction tandis que d’autres retournant en mer pourront y revenir jusqu’à 3 fois se reproduire...

Fraîchement arrivés en rivière, ils ont une couleur très argentée et brillante,  le saumon atlantique adulte est un magnifique poisson argenté et brillant. Le dos est gris plus ou moins bleuté, les flancs argentés sont ponctués de quelques points noirs et le ventre est blanc nacré ; sa couleur va cependant s'assombrir durant l'été et devenir  de plus en plus cuivrée allant même jusqu’au rouge orangé ; ils cessent alors de se nourrir.
La ressemblance entre le saumon atlantique et la truite de mer est grande, tant sur le plan physiologique que sur celui du cycle vital. Quand il est encore simple tacon en rivière sa ressemblance est également grande avec la truite fario et les non initiés les confondent souvent. A ce propos Il me fallut un jour, aller  pêcher une vraie fario dans la rivière pour convaincre de son erreur mon ami Jean Claude qui brandissait triomphalement ce qu’il appelait mordicus une truite et qui n’était qu’un beau tacon.

Corps fuselé, taillé pour la course, on dit qu’il nage deux fois plus vite que la truite, il est capable de bons spectaculaires quand il doit franchir les obstacles comme les cascades ou chutes d’eau.
Les saumons peuvent parcourir des centaines de kilomètres en remontant des rivières, et lors de la construction de gros barrages modernes qui coupent les rivières et les fleuves, les hommes installent aujourd'hui également des échelles à saumons pour permettre à ceux-ci de franchir ces obstacles.

Tacons : saumons en cours de développement en rivière.
Smolts : saumons ayant acquis la mémoire de la rivière et dévalant vers la mer.
Grisles ou castillons : saumons ayant passé une année en mer.

Certaines de ces informations ont été empruntées au site du Conservatoire National du Saumon Sauvage

            http://www.saumon-sauvage.org/index.php?option=com_content&task=view&id=57&Itemid=87

Quelques mots sur le Saumon Pacifique

Les saumons de l'Océan Pacifique comptent 5 espèces du genre Oncorhynchus, Son cycle de viese termine après la frai en rivière.
Parfois les mâles du saumon royal ou saumon chinook (Oncorhynchus tschawytscha) tout comme le saumon atlantique (Salmo salar) retournent en mer et participent une seconde fois à la reproduction.

Le saumon rouge du Pacifique (Onchorhynchus nerka) subit deux métamorphoses lors de la phase finale de sa remontée vers les lieux de reproduction : d'abord sa peau passe du gris au rouge, sa tête devient verte et les mâles arborent une bosse sur le dos, leurs mâchoires deviennent plus proéminentes (en forme de crochet), afin de pouvoir se battre pour les femelles. Enfin, peu après la ponte ou l'ensemencement par le sperme, mâles et femelles meurent de façon inexpliquée avant même la naissance de leurs alevins.

le King est sans aucun doute le plus gros de tous le saumons il peut atteindre un poids imposant 40 à 45 kilos.

Pays où nous le pêchons