* Bar

Sommaire

Pays

Destination

Plus d'info

Irlande

A venir

 

Le Bar commun

Le bar commun ou bar européen (Dicentrarchus labrax), surnommé loup ou perche de mer, est une espèce de poisson principalement marin qui entre parfois en eau saumâtre et en eau douce, appartenant à la famille des Moronidés.

L'espèce est appelée « loup » en Méditerranée en référence à l'appellation occitane (« lop »), provençale et catalane (« llop »),

L'animal est ainsi appelé en raison de sa voracité que les anciens ont rapprochée de celle (supposée) du loup, le nom d'espèce labrax signifiant « vorace » en grec ancien. Étymologie à rapprocher du latin labrum (en français : « lèvre ») que l'on retrouve pour une autre famille, celle des poissons labres ou labridae.
En anglais lebar commun se traduit couramment par « sea bass ». 

Dans le bassin d'Arcachon, elle est dénommée « loubine », tandis qu'en Bretagne on l'appelle « drenek ». Les appellations « louvine » et « lubine » sont également fréquentes ; et il existe encore d'autres nom pour désigner ce poisson en France : barreau, brigne, crossia, drinée (jeune), loubas (provence), loubassou, loupassou, lupo, luvassu, perche de mer, pique...

Il possède un corps fusiforme argenté pouvant atteindre 1m de long pour un poids de 15 kg. Les juvéniles possèdent des taches noires sur le dos et les côtés, ce qui peut créer une confusion avec Dicentrarchus punctatus. Son opercule est dentelé et épineux.
On le trouve tout autour et à l'intérieur de l'Europe, y compris à l'est de l'océan Atlantique (de la Norvège au Sénégal), en mer Méditerranée et en mer Noire.

Le bar commun est surtout un chasseur de nuit, se nourrissant de petits poissons, de vers polychètes, de céphalopodes et de crustacés.
Les populations de bar commun ont considérablement diminuée avec la pression croissante de la pêche commerciale. Il a récemment fait l'objet au Royaume-Uni d'un effort de conservation par les pêcheurs sportifs.
En Italie, le bar commun fait l'objet d'élevages intensifs dans les eaux salées.

En République d'Irlande, il existe des lois strictes concernant la bar commun, toute pêche commerciale y est interdite et il y a plusieurs restrictions en place pour les pêcheurs, c'est-à-dire une période d'interdiction de pêche du 15 Mai au 15 Juin chaque année, des dimensions minimales de 400 mm et la limite de 2 poissons par pêcheur dans un délai de 24 heures.

 Gastronomie

Le plus recherché par les gastronomes est le « bar de ligne », pêché à la ligne et qui est commercialisé en France avec une étiquette à l'ouïe où sont obligatoirement inscrits le nom du bateau et le lieu de la pêche.

On peut le préparer :

Au four, vidé et non écaillé, avec juste un peu de thym, de l'huile d'olive et une rondelle de citron.
Au court-bouillon avec un beurre citronné ou une sauce hollandaise.
En papillote avec des fines herbes et de l'huile d'olive.
Farci aux chanterelles, échalote et coriandre.
Grillé au fenouil.
En croûte de sel.

Et pour la mode : en sushi Etc.

Pays où nous le pêchons